bandeau spectacle
équipe
Les spectacles à l'affiche Les spectacles liés au vin

Le catalogue

les spectacles/auteur
Georges Feydeau Euripide Eugène Ionesco Georges Perec Nicolas Gogol Jean Giono Anton Tchekhov
Feu la mère de Madame
Comédie, de Georges Feydeau, 4 comédiens Mise en scène de Jean-Louis Russo
Avec Maura Biale, Philippe Haas, Myriam Perrone, Franck Royer
Compagnie: Série illimitée
Monsieur est un joyeux fêtard. madame est d'humeur méchante.
Lucien, rentré tard du bal des quat'z'arts, réveille sa femme Yvonne, qui commence à lui faire une scène.
La tempête passée, on sonne à la porte, au moment où les deux époux se couchent.
Le messager est porteur d'une bien terrible nouvelle : la mère de madame est morte...

personnages

Feydeau au Théâtre de ménilmontant - 1 programmation(s)
flyer
Comédie, de Georges Feydeau, 6 comédiens Mise en scène de Christian-David Meslé
Compagnie: ACDM
Spectacle conçu autour de deux pièces en 1 acte de Georges Feydeau: "Mais n'te Promène donc pas toute nue!" & "Dormez, je le veux"

Les personnages se choquent et s'entrechoquent, ils vous entraînent dans leur univers en rupture totale avec ce que la bienséance exige ! En décalage permanent, tant dans les actes que par le discours.

Dimanche 24 à 15h30...
L'Ours & la demande en mariage - 8 programmation(s)
flyer
Plus de photos... Critiques
Comédie, de Anton Tchekhov, 4 comédiens Mise en scène de Philippe Haas
Avec Florent Grimaldi, Bernard Guieu, Philippe Haas, kristelle Wascowiski
Musique: Bérengère Angot
Compagnie: Singuliers Pluriel
L'absurde de la relation humaine, l'absurde du fonctionnement de l'animal social enfermé par les conventions de la société bourgeoise et ses injonctions.
Contingence du sentiment amoureux, "émancipation de la femme", ...
Caractères grossis avec subtilité jusqu'au grotesque, Tchekhov qualifiait de "fantaisie" ces deux courtes pièces en un acte.
Bref, la comédie humaine...

Pour la Demande en mariage, la scène se passe vers 1890, chez Tchéboukof, dans un salon.
Pour l'Ours, dans le salon de Mme Popova.

Merci à Julien Clapot pour les photos, et à Bernard Gionta du studio La Mante pour l'enregistrement du violon de Bérengère.

Et Merci à Sophie Chasselat et Audrey Feraud, qui ont répondu présent, se sont engagées, impliquées et ont assuré les premières dates... dans l'urgence et avec des délais très courts. Sophie reprend son chemin, retrouve son groupe et ses propres projets ; Audrey part à l'autre bout du monde étudier les arts et la civilisation japonnaise... #seeYou!

personnages

La leçon
Drame, de Eugène Ionesco, 3 comédiens
Compagnie: Singuliers Pluriel
Il s'agit de l'histoire d'un vieux professeur qui reçoit chez lui une jeune bachelière pour lui donner des cours. Au fil du temps, les cours augmenteront en difficulté et l'élève ne comprendra plus le maître, qui deviendra de plus en plus agressif, tandis que la jeune élève va devenir petit à petit un objet mou, inerte, épuisé...
La Poche parmentier
Drame, de Georges Perec, 6 comédiens
Compagnie: Singuliers Pluriel
"Bâtie autour de cinq personnages parcourant tour à tour le même itinéraire labyrinthique à la recherche d'une vérité qu'ils n'ont pas le droit de formuler, La Poche Parmentier n'est ni une pièce de théâtre, ni une pièce sur le théâtre, mais plutôt un jeu sur cette convention fragile et fascinante qui fait se rassembler pour une ou deux heures quelques spectateurs qui, sur l'espace faussé de la scène (ce lieu clos auquel il manquera toujours le quatrième mur), font comme s'il n'y avait personne en train de les regarder faire semblant de vivre." (Editions Fayard)
Le bout de la route
Drame, de Jean Giono, 8 comédiens
Compagnie: Singuliers Pluriel
Par une nuit d'hiver, un homme frappe à la porte d'une maison isolée. Il entre sans qu’on l’y invite
« Est-ce ici le bout de la route ? » et demande un peu de repos pour la nuit, et de l’ouvrage pour le demain...
Le champs de blé
Spectacle Jeune public, 2 comédiens
Avec Philippe Haas
Compagnie: Singuliers Pluriel
Les aventures d'un épouvantail...
Le Revizor
Comédie, de Nicolas Gogol, 10 comédiens
Compagnie: Singuliers Pluriel
Le Revizor est une comédie en cinq actes de Nicolas Gogol créée et publiée en 1836. Insatisfait, l'auteur a continué à travailler sa pièce de théâtre et en a livré une seconde mouture en 1841.

Gogol écrit cette pièce à l'humour corrosif sur une idée qu'Alexandre Pouchkine lui avait donnée en octobre 1835. Il compose une satire sur le pouvoir russe et s'attaque ouvertement aux abus de l'administration et à la corruption.
Les Bacchantes - 2 programmation(s)
flyer
Plus de photos...
Tragédie, de Euripide , 3 comédiens
Avec Philippe Haas, Sophie Millon, Serge Navarro
Compagnie: Singuliers Pluriel
Cette année, nous jouons deux formats de ce spectacle: 20mn à 2 comédiens et 40mn à 3 comédiens.
La version complète est prévue pour plus tard...

Cette pièce, écrite en 406 av. JC, conte le retour du dieu Dionysos à Thèbes, sa patrie, et la vengeance qu'il tire de ses tantes qui ont insulté sa mère Sémélé, et du roi Penthée, son cousin, qui refuse de reconnaître son culte. Le terme bacchantes, ou ménades, désigne les femmes qui rendaient un culte à Dionysos en référence à l'autre nom du dieu, Bacchos, devenu Bacchus dans la mythologie romaine).

Zeus a partagé la couche de la mortelle Sémélé.
Son épouse légitime, Héra, étant jalouse, il foudroie Sémélé, et tire alors son fils du ventre de sa mère et, s'entaillant la cuisse, y coud l'enfant afin que sa gestation soit menée à son terme.Il en fait un dieu homme, le seul de cette catégorie dans l’Olympe.

La famille de Sémélé, son père Cadmos, Agavé, Ino et Autonoé, ses sœurs, et Penthée, le fils d’Agavé, devenu roi de Thèbes en succédant à Cadmos, interprète le foudroiement comme le châtiment divin d’un mensonge bien humain : Sémélé aurait en fait inventé l’histoire de ses amours divines pour masquer une liaison humaine illicite.

Dionysos passe son enfance et son adolescence en Lydie, où il est adoré. Il retourne ensuite, sous les traits d'un mortel accompagné de bacchantes, à Thèbes, sa ville natale, où il rencontre l'hostilité de sa famille. Il cherche à se venger de Penthée, son cousin (qui refuse de le reconnaître et de l'honorer comme un dieu), ainsi que de tous ceux qui nient qu'il soit né de Zeus. Rapidement, il rend les femmes de la cité délirantes, les entraîne à sa suite et les emmène dans la forêt, où elles se livrent au culte orgiaque de Dionysos. Parmi elles se trouve Agavé, la mère de Penthée.

Cadmos avait décidé d'autoriser le culte dionysiaque, non qu'il soit convaincu de la divinité de Dionysos, mais parce qu'il pensait que cela servait l'honneur et l'intérêt de sa famille.
Le devin Tirésias s'était rangé à son point de vue.

Penthée découvre la situation et décide d'y mettre bon ordre. Il fait emprisonner l'étranger, qui n'oppose aucune résistance. Les bacchantes sont alors poussées à la folie furieuse par le dieu; elles détruisent et tuent tout ce qui se trouve sur leur passage.

L'étranger, miraculeusement libéré, propose à Penthée de se cacher, habillé en bacchante, sur le mont Cithéron pour constater par lui-même les orgies dionysiaques. Penthée accepte, et se ridiculise en portant des habits de femme. En se rendant dans la montagne, il est découvert par les bacchantes, qui le réduisent en pièces sur l'ordre de Dionysos, Agavé à leur tête. Ce n'est qu'après avoir rapporté en triomphe la tête de Penthée au palais qu'elle s'aperçoit avec horreur qu'elle a tué son propre fils.

Dionysos apparaît alors, triomphant, ayant brisé à la fois ceux qui niaient sa divinité et ceux qui ne l'acceptaient que par intérêt et par prudence.

personnages

Les Chaises
Drame, de Eugène Ionesco, 3 comédiens
Compagnie: Singuliers Pluriel
Un couple de vieux reçoit, les uns à la suite des autres, les participants à une conférence...
« Je me préoccupe seulement de personnifier, d’incarner un sens comique et tragique de la réalité. Je désire souligner par la farce le sens tragique du texte, le comique étant une intuition de l’absurde, une autre face du tragique ». Ionesco